SUD PTT Isère et SavoieIsère et Savoie
adhérent de l'union syndicale
SolidairesIsère
 
Actualités
retour page précédente retour page précédente

Après le 20 :

Info fédé

 pdf Après le 20 novembre : faire encore plus fort
Tract

 pdf Grève forte à La Poste et à France telecom
Communiqué

 pdf Une journée de mobilisation réussie
Communiqué Solidaires

 pdf France Telecom assassiné
Tract aux usagers

 pdf Où vont les retraites ?
Document ATTAC et Fondation Copernic



La grève du 20 :


pdf Le tract local SUDPTT
tract local


pdf Le tract local d'appel unitaire
tract local

Info fédé

 pdf Sarko : + 202 %
Affiche

 pdf Le 20 novembre : la grève
Tract


Rions un peu ! ... et autres liens.

L’"usager en colère" (Chroniques du Yéti 14/11)


C’est la grève au village
par Agnès Maillard (Le Monolecte)

Brave Thibault !
Palindromes

Louis Gomez, usager en colère, ignoré 17 ans par les télés, propulsé star du 20h de TF1
Arrêt sur images

Anti-grévistes, vos gueules !
Alternative Libertaire -
Lyon

Il est temps de rétablir la vérité sur les régimes spéciaux
Le site de la LCR

27/11/2007

Retraites, pouvoir d’achat, privatisation, cela doit changer

La journée du 20 novembre a vu la jonction des mobilisations des étudiants, des salariés des régimes spéciaux et des fonctionnaires. Le point commun de ces mobilisations est le refus des politiques de marchandisation, de privatisation, de remise en cause des droits sociaux mises en oeuvre par le gouvernement et l’exigence d’un autre partage de la richesse produite.


Le succès important de cette journée , avec de fortes manifestations (700 000 manifestants) et une présence du secteur privé, exprime un refus de plus en plus grandissant des orientations néolibérales du gouvernement.

Cette convergence des mobilisations est un point d’appui pour forcer le gouvernement à engager de réelles négociations. Face à cette montée des mécontentements, le gouvernement a tenté d’opposer les grévistes à la population. Cette tentative n’a pas réussi comme l’ont montré la faible participation à la manifestation des « anti-grévistes », pourtant complaisamment relayée par les médias, et la baisse de popularité du président de la République et du premier ministre enregistrée par les sondages. Le gouvernement aurait donc tort de s’en tenir à des réponses en trompe l’oeil, loin des exigences des salariés et des jeunes.

Le gouvernement doit maintenant donner des réponses concrètes aux revendications posées. Que ce soit sur la question des retraites, du pouvoir d’achat, de l’avenir de la fonction publique ou de l’Education nationale, des négociations doivent s’engager qui doivent permettre des avancées.

Tout pour les riches, rien pour le travail !

Plus de 15 milliards d’euros d’allègements fiscaux au profit des plus riches et des allègements sont prévus sur les dividendes des actionnaires !

La taxation des stocks options rapportera 250 millions alors qu’elle pourrait rapporter, selon la Cour des comptes, 3 milliards d’euros. La fiscalité des revenus du patrimoine n’a cessé de baisser tout au long des vingt dernières années.
Pour les grands patrons : des augmentations, primes d’arrivée ou parachutes dorés. Et pour le Président de la République l’augmentation c’est 172 % !

Mais pour le SMIC pas de coup de pouce, et 1% pour les allocations familiales ! Lors de la conférence générale sur le pouvoir d’achat, le gouvernement n’a fait aucune proposition concrète et le patronat a toute liberté pour continuer à faire la sourde oreille aux revendications.

Pour SUD, après le succès de ces mobilisations, il convient dès à présent de discuter partout des suites à construire pour que nos revendications aboutissent.

En lien ci-contre une affiche sur l’augmentation du salaire de sarko, le tract d’appel au 20 novembre avec 2 verso (un poste et un telecom)et un tract en direction du public sur france télécom

A lire également un document redigé par ATTAC et la fondation Copernic sur l’ensemble du dossier des retraites