SUD PTT Isère et SavoieIsère et Savoie
adhérent de l'union syndicale
SolidairesIsère
 
Actualités

retour page précédente retour page précédente

pdf Appel à la grève interprofessionnelle du 28 mars 2006
Tract local SUD PTT 38 73

 pdf Communiqué de SUD PTT Isère et Savoie après les violences policières du 18 mars
Communiqué local SUD PTT 38 73

 pdf Pour le retrait du CPE : journée d'action le 23 mars
Tract local SUD PTT 38 73

Alors que plus d’un million et demi d’étudiants, de lycéens, de salariés se sont mobilisés le samedi 18 mars, alors que 70% de la population se déclarent opposés au CPE, Villepin persiste dans l’obstination.

Les organisations syndicales de salariés, d’étudiants et de lycéens réunies le 20 mars appellent à réussir la manifestation du 23 mars initiée par les jeunes. Pour cela, l’Union syndicale Solidaires et SUD-PTT ont déposé un préavis de grève pour cette journée afin de permettre l’organisation d’assemblées générales, la participation aux manifestations et la grève partout où cela est possible.

Toutes les organisations syndicales appellent le mardi 28 mars à une journée d’action interprofessionnelle avec arrêts de travail, grèves et manifestations.

Pour l’Union syndicale Solidaires et SUD-PTT, le mot d’ordre demeure le retrait du CPE et ces deux temps forts de la mobilisation doivent permettre de gagner sur cette revendication et, plus largement, de modifier sensiblement les rapports de force en faveur des salariés.

Ci dessous la déclaration commune :

Déclaration des organisations syndicales d’étudiants, de lycéens et de salariés réunies le 20 mars 2006.

Après la formidable ampleur de la manifestation du samedi 18 mars qui a vu descendre dans la rue plus d’1,5 millions de personnes pour obtenir le retrait du CPE et devant l’obstination du gouvernement, les organisations syndicales d’étudiants, de lycéens et de salariés appellent à amplifier la mobilisation.

Les organisations syndicales de salariés soutiennent la mobilisation du 23 mars initiée par les étudiants et lycéens et appellent à contribuer à sa réussite. L’ensemble des organisations syndicales appelle le 28 mars à une journée d’action interprofessionnelle avec arrêts de travail, grèves et manifestations. Suite à l’appel solennel lancé dès samedi par l’ensemble des organisations syndicales, le gouvernement doit avoir la sagesse de sortir de l’impasse dans laquelle il s’est mis : il doit retirer le CPE. Ce retrait léverait l’hypothèque à l’ouverture des négociations pour l’emploi et l’avenir des jeunes.

Les organisations syndicales : Unef , Cé, Unl, Fidl, Cfdt, Cfe-Cgc, Cftc, Cgt, Fo, Fsu, Solidaires, Unsa